Football-Violences: une escorte policière désormais pour accompagner les équipes locales?

0
5
Football-Violences: une escorte policière désormais pour accompagner les équipes locales?
Football-Violences: une escorte policière désormais pour accompagner les équipes locales?

Football-Violences: une escorte policière désormais pour accompagner les équipes locales?

Football-Violences: une escorte policière désormais pour accompagner les équipes locales?
Football-Violences: une escorte policière désormais pour accompagner les équipes locales?

Haïti Championnat National D1: L’autobus du Cavaly de Léogane a été le vendredi 8 mai 2021 la cible des hommes armés qui profitaient des agissements des militants dans le périmètre du champs de Mars pour agresser la délégation et les obliger à descendre par la force. Le club de la cité d’Anacaona était à Port-au-Prince pour effectuer un test de Covid-19 en prélude à sa participation prochaine au Flow Concacaf Caribbean Club Championship. Le Ministère des Sports et de l’Action Civique, va-t-elle enfin exiger une escorte policière pour sécuriser le déplacement des équipes locales dans les différentes villes barricadées de gang?

Engagé dans le Flow Concacaf Caribbean Club Championship (FCCC) tout comme le Don Bosco de Pétion-Ville, l’Association Sportive Cavaly a été dans la capitale vendredi matin, histoire d’effectuer les examens de routine (COVID-19) dans un laboratoire dans les aires du champs de Mars. Malheureusement pour les Leoganais, leur autobus qui stationnait devant la faculté de droit, a été pris pour cible par des individus armés non identifiés. En plus d’utiliser leur arme à feu pour faire pression sur la délégation, les malfrats ont emporté avec eux téléphone et argent sans compter des graves blessures dont sont victimes certains cadres de l’équipe.

Très récemment en ligue des champions, l’autobus du Real Madrid a essuyé des jets de pierres par les supporters de Liverpool et comme les équipes voyagent toujours sous escorte policière, aucun cadre de l’équipe n’a été victime sinon un vitre cassé, selon les informations recueillies par la rédaction de LakouAyiti Média. Bien évidemment quand on parle de Ligue des Champions on parle aussi des Milliards de dollars en jeu, sauf même en étant locale, les équipes voyagent sous escorte policière.

En Haïti le ratio d’un agent de police par habitant avoisine 1,3 pour 1000, alors qu’ au Canada en 2018-2019 on dénombre au moins 183 policiers pour 100 000 habitants malgré la densité de sa population. Malheureusement chez nous, le peu de ressources humaines que nous avons pour cette catégorie sont pour la plupart en détachement avec des autorités qui ne travaillent qu’à leur compte. Or, pour un pays comme Haïti, le sport est l’outil idéal pour lutter efficacement contre la délinquance juvénile et /ou la déviance. Donner la possibilité à un jeune des quartiers défavorisés de taper un ballon c’est créé une ouverture l’aidant à se séparer d’une arme à feu, de la drogue et pourquoi pas du kidnapping.

Déjà confronté à un contexte sociopolitique difficile, la COCHAFOP et la Commission de Normalisation via leur ministère de tutelle devrait permettre aux clubs de Première, deuxième et troisième division des championnats, masculin et féminin, la possibilité de voyager en toute quiétude histoire de valoriser le travail de nos athlètes sans parler des risques liés à la sécurité routière.

Parmi les surplus de policiers en détachement, il serait judicieux de les réaffecter à des services où ils seraient plus utiles néanmoins une prise en charge adéquate pour éviter les frustrations. De plus, ce serait contribuer dans la construction de l’Haïti de demain en posant les premières pierres servant à dévier la délinquance juvénile donc le kidnapping.

La Rédaction de Lakou Ayiti Média profite pour se solidariser au Cavaly de Léogane et souhaite bon rétablissement aux blessés en espérant que les autorités concernées feront le nécessaire pour que le Cavaly soit la dernière victime de ces atrocités.

Seide Putnam LOUIS-JEAN