Sunday, September 26, 2021

Haïti-Culture: Ricardo Guillaume, gagnant de la 3e édition du Kingly Battle

Must Read

Haïti-Culture: Ricardo Guillaume, gagnant de la 3e édition du Kingly Battle
Haïti-Culture: Ricardo Guillaume, gagnant de la 3e édition du Kingly Battle

Ricardo Guillaume aka B-boy Lion, âgé de 28 ans, a remporté le grand cachet du Kingly Battle. Un duel qui a lieu le samedi  10 Octobre dernier, à Tempo Plus, à Pétion-Ville. Ricardo, ce talentueux  danseur,  a pu convaincre le jury  et a remporté à tête haute la finale de la 3e édition du Kingly Battle, une compétition nationale annuelle de break dance orchestrée en Haïti où le  champion gagne une médaille d’or et une somme de dix mille gourdes. Le temps d’une soirée, ce coutumier de la scène a vu concrétiser une aspiration tant  caressée sur les parterres de Tempo, Plus vivement ému, le lauréat a qui faisait extériorisé son euphorie.

« Je me sens fier ce soir en remportant ce Battle. J’ai participé à  plusieurs grandes compétitions nationales et internationales dont la Côte-d’Ivoire et la Martinique, auxquelles j’ai occupé une place moins importante. Ce soir, j’ai donné chair à un rêve vieux d’une décennie. Cela ne fait que commencer », à déclaré  le lauréat très affolé, quelques temps après sa gratification. Par ailleurs, il dit avoir de l’estime pour ses adversaires qui se montraient aussi à la hauteur durant cette grande finale.

 Ce jeune artiste qui, avec  ses gestes corporels émoustillés, a retenu toute l’attention du public, mais aussi  le jury qui se trouvait dans l’obligation de lui jeter son dévolu ,malgré la qualité de chaque autre participant. Avec beaucoup de professionnalisme,le natif de Port au prince, un habitué de la danse a exécuté des mouvements très animés, mesurés et conçus pour attirer  le regard du public.

” C’est avec un sentiment de fierté de voir réussir la troisième édition du Kingly Battle. Toute l’équipe en est satisfaite. On réalise qu’en dépit des moments difficiles que traverse le pays, on peut compter sur cette jeunesse forte ayant quelque chose de mieux à offrir”, a confié,le coordinateur général de l’événement, Douens Francky Junior Clervil qui exprimait un sentiment de satisfaction.

Soulignons que le Break  danse break, breaking, breakdancing, b-boying est un terme privilégié aux États-Unis. Il  est un style de danse développé à New York dans les années 1970, caractérisé par ses mouvements de corps saccadés, son aspect acrobatique et ses figures au sol. Bien qu’on pense qu’il est né aux États-Unis, des archives montrent qu’une forme de breakdance était dansée en Afrique, plus exactement à Kaduna, au Nigéria, en 1959

Kingly Battle est un concours local organisé chaque année par breakdance en Haïti depuis 2018. Un événement ayant pour but de recréer le public tout en faisant étaler des break dancers se trouvant partout dans le  pays. C’est aussi un projet participatif visant à encourager les pratiquants du Break dance en Haïti. Pour cette troisième édition, ce grand challenge  qui a compté huit danseurs pour les différents  matchs à élimination directe dont le prix a été confié a B-boy Lion, m

.le grand gagnant.

Evens Jean.

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Latest News

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et …

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et ...   Part I-Gold Cup 2021: Après la défaite de la selection...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img
Translate »