Friday, September 17, 2021

Plus de cas de choléra répertorié, 10 ans après, les séquelles sont encore présentes

Must Read

Plus de cas de choléra répertorié, 10 ans après, les séquelles sont encore présentes
Plus de cas de choléra répertorié, 10 ans après, les séquelles sont encore présentes

21 octobre 2010 – 21 octobre 2020 

10 ans depuis que le premier cas de choléra a été dépisté en Haïti. Cette maladie introduite en Haïti par les soldats de la MINUSTAH surtout ceux du Népal a fait, selon les estimations, environs 10.000 morts et plus de  800.000 personnes contaminées. Où en est-on avec les réclamations de justice et de réparations et de réparations pour les victimes du cholera en haiti?

Jusqu’à présent des survivants de cette tragique maladie exigent encore justice et réparation pour leurs familles et amis qui ont été victimes de ce sort, apporté par les soldats népalais. Ces rescapés du choléra  parlent toujours avec les larmes aux yeux en essayant de se souvenir de ce que représentait pour eux un proche, décédé de cette maladie.

Le choléra a laissé des cris des hommes et femmes inconsolables, qui ne verront plus leurs fils, ou encore leurs amis qu’ils ont tant aimés. Des enfants qui sont à la merci d’autres membres de leurs familles, car ils ont perdu leurs parents qui étaient leurs consolateurs, leurs fournisseurs. Le choléra reste encore dans la mémoire des survivants, qui demandent  justice et dédommagement pour ce deuil qu’a laissé la MINUSTAH au milieu de la nation Haïtienne, pendant que l’État centrale n’a même pas les yeux fixés sur ces pauvres gens qui y vivent dans des mauvaises conditions d’hygiène, malgré le ravage qu’a causé cette maladie. Beaucoup de rescapés du choléra se sont réfugiés dans des zones comme Canaan, Jérusalem, Onaville et corail. Car, ils ont été aussi victimes du séisme datant du 12 janvier 2010, soit 9 mois plutôt.Vivant dans des conditions pénibles, une grande majorité de cette population est composée essentiellement de femmes, qui ont assisté au passage de la vie à la mort de leurs amants, qui étaient parfois le pilier d’une famille.

Maintenant seule, certaines d’entre elles tentent de monter un commerce, une petite boutique pour pouvoir s’occuper de leurs enfants, d’autres sont à la merci des hommes. Ces femmes qui deviennent des instruments pour une partie de jambe en l’air, tentant de gagner leurs vies à travers le sexe, parfois ouvertes à tous. D’autres, sont privées à des clients plutôt spéciaux, et malgré tout, elles sont souvent victimes de violence sexuelle, ou d’abus de confiance.

Voilà la paix de la MINUSTAH !

Qui osera demander justice ?

Qui sera le premier à entamer les revendications? Mais, auront-ils vraiment justice de ces hommes du Népal?

Et qui osera répondre ??

            

Chéry Guyberson

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Latest News

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et …

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et ...   Part I-Gold Cup 2021: Après la défaite de la selection...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img
Translate »