Saturday, October 23, 2021

Bon à savoir : l’hypertension artérielle, le mal silencieux

Must Read

L’hypertension artérielle (HTA), couramment appelée le mal silencieux correspond à une hyperpression du sang sur la paroi des artères. Elle est la plus fréquente des affections cardiovasculaires, touchant environ 20% de la population. Son incidence augmente avec l’âge et touche 90% des personnes âgées de 85 ans. A partir des données de 30 études régionales ou nationales, il apparaît que 26,4 % de la population adulte de 2000 était hypertendu, pour un nombre total estimé à 972 millions de personnes, soit 333 millions dans les pays développés et 639 millions dans les pays en voie de développement.

Pour 2025, les chercheurs ont estimé que 29,2 % de la population adulte sera hypertendu, soit 1,56 milliards d’individus, pour une augmentation de 60 % en 25 ans. Une tension artérielle normale se traduit par des chiffres inférieurs ou égaux à 120/80. D’une manière universelle, l’hypertension est présente quand les chiffres tensionnels sont supérieurs ou égaux à 140/90 (14/9 en langage ordinaire).

Le cas d’Haïti

Actuellement, 4 Haïtiens sur 10 âgés de 30 ans ou plus souffrent d’HTA. 4 Haïtiens sur 10 frappés d’HTA souffrent de l’HTA maligne (chiffres très élevés de la tension artérielle soit plus de 180/110) avec risque de mort subite selon les données du Collège haïtien d’Hypertension Artérielle (CHH).

L’HTA est la première cause de mortalité parmi les adultes en Haïti (> à 30 ans)

L’HTA est la première des pathologies cardiaques en Haïti

L’HTA est, avec le Diabète, la première cause de l’insuffisance rénale terminale en Haïti

L’HTA est la première cause de l’éclampsie et la pré-éclampsie

L’HTA est la première cause des incapacités physiques en Haïti selon Handicap International

Les Haïtiens paient un lourd tribut aux accidents cérébraux vasculaires (stroke) comparé au reste du monde. Par exemple, 176 cas de stroke pour 100 000 habitants chez les Haïtiens contre 82 cas pour 100 000 habitants chez les Dominicains avec lesquels nous partageons la même île ! Les Haïtiens paient un lourd tribut aux accidents cérébraux vasculaires (stroke) comparé au reste du monde. Par exemple, 176 cas de stroke pour 100.000 habitants chez les Haïtiens contre 82 cas pour 100.000 habitants chez les Dominicains avec lesquels nous partageons la même île !

L’HTA coûte 130 gourdes par jour à l’hypertendu (visite médicale, examens de laboratoire, médicaments, tests complémentaires). Si on extrapole, cela fait 3,900 gourdes par mois et 46,800 gourdes l’an. Or, plus de la moitié de la population vit avec moins de 130 gourdes par jour. Ainsi, la prise en charge de l’HTA est presqu’inexistante !

Les facteurs de risques

Il existe également des facteurs favorisant l’hypertension artérielle :

Un régime trop salé , l’alcoolisme ; le tabagisme ; les contraceptifs oraux, la grossesse ( toxémie gravidique), les chocs émotifs et répétés, certains médicaments, l’obésité, le manque d’exercice physique.

Les signes de l’hypertension artérielle

En général, l’hypertension artérielle ne donne aucun symptôme susceptible d’alerter le patient. Parfois, cependant, certains signes font suspecter une hypertension artérielle :

Maux de tête le matin sur le sommet ou derrière la tête, étourdissements, troubles visuels : mouches volantes, brouillard devant les yeux…Une fatigue ; saignements de nez ; hémorragies conjonctivales ; crampes musculaires ; Pollakiurie (envie fréquente d’uriner) ; Une dyspnée (gêne respiratoire traduisant une insuffisance ventriculaire gauche).

Moyens de Prévention

7 règles pour prévenir l’hypertension artérielle.

1)Limiter les apports alimentaires en sel. Trop de sel augmente chez certains individus la tension artérielle. …

2)Surveiller son poids. …

3)Attention à votre taux de cholestérol. 4) Diminuer sa consommation d’alcool. 5)Arrêter de fumer.6) Faire du sport.

Référence : www.doctissimo.com

Vladimir Sergilles, étudiant en médecine

vladimirsergilles94@gmail.com/4423-0521

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Latest News

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et …

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et ...   Part I-Gold Cup 2021: Après la défaite de la selection...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img
Translate »