Friday, September 17, 2021

Cri de détresse dans les rues contre l’insécurité

Must Read

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté ce mercredi dans les rues de Port-au-Prince contre l’insécurité et la résurgence des actes de kidnapping dans le pays.

À Martissant, ils sont des centaines de manifestants à fouler le macadam, ce mercredi, pour crier leur colère contre l’Insécurité et des actes de kidnapping en particulier. À la tête de ce mouvement de protestation, le présumé chef de gang Chrisla, recherché par la police, a conduit les manifestants jusqu’au sous-commissariat de Martissant.

« Trop de sangs ont coulé. Il faut que la police prenne ses responsabilités », scandent les manifestants qui ont brandi des pancartes en vue d’exprimer leur ras-le-bol pendant cette marche pour la paix.

Dans la foulée de ce mouvement, les partisans du chef de gang Chrisla enjoignent les autorités policières à faire le retrait de l’avis de recherche émis à l’encontre de leur chef.

Parallèlement à ce mouvement, des étudiants de la Faculté d’Ethnologie ont protesté contre la recrudescence de l’insécurité. Plusieurs dizaines d’étudiants ont été remarqués également à l’avenue Christophe pour dénoncer les actes de kidnapping qui sont très fréquents dans la capitale ces derniers jours. Ces derniers pressent les autorités à assumer leurs responsabilités.

 

Emeline C.

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Latest News

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et …

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et ...   Part I-Gold Cup 2021: Après la défaite de la selection...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img
Translate »