Saturday, August 13, 2022

Foot-Local: Jean-Claude Josaphat fait le point sur le championnat haïtien et évoque sa déception

Must Read
Foot-Local: Jean-Claude Josaphat fait le point sur le championnat haïtien et évoque sa déception
Foot-Local: Jean-Claude Josaphat fait le point sur le championnat haïtien et évoque sa déception

Après un échange fructueux avec l’international haïtien Mechack Jerôme, la rédaction de LakouAyitiMedia a eu au bout du fil cette fois, l’expérimenté Jean Claude Josaphat dans notre rubrique “sport local”, où nous avons discuté autour du championnat national. Un résumé complet de cet échange téléphonique du Coach de l’ASM au journal.

Le Championnat National de Football Professionnel (CHFP) a connu pas mal de bouleversement dans son calendrier déjà complexe. Depuis les vastes périodes de “pays lock” et /ou kidnapping en passant par le chamboulement total du championnat causé par le nouveau coronavirus de Wuhan. Sans tenir compte des récentes réformes, coach Josaphat nous a ainsi livré ses pensées sur le football haïtien. 

D’abord, le coach tenait à parler de la situation actuelle de l’Association Sportive Mirebalais (ASM). “Nous avons passé 4 à 5 mois de confinement. Tout le monde était resté chez eux, car il fallait respecter les mesures barrières prônées par les autorités” soutien le technicien. “Depuis après le déconfinement graduel, ASM a repris timidement avec les entraînements avec les joueurs locaux, c’est-à-dire ceux qui habitent la commune, car 90% de notre effectif est Mirebalaisien”, s’est réjouit le quinquagénaire qui attend toutefois l’arrivé des autres joueurs dès cette semaine afin de les mettre dans les meilleures conditions physiques. 

Comme tous les autres amoureux de ce sport, coach Josaphat attend à une modernisation du championnat en commençant par assurer la sécurité des joueurs et supporters et à l’intérieur et à l’extérieur des stades : “seuls le stade Sylvio Cator, le Parc Saint-Victor et celui des Cayes assurent une certaine garantie en matière de sécurité”, a regretté le natif de Mirebalais. 

Questionné sur les conditions et qualités d’arbitrage du championnat, le coach estime que l’arbitre est humain et qu’il est donc susceptible de commettre des erreurs, et dès que son équipe est au point les erreurs d’arbitrage n’auront pas trop d’incidence sur le résultat du match. “Ce que je ne tolère pas dans notre championnat, c’est qu’en déplacement les arbitres ont souvent tendance à pencher pour l’équipe locale et ça tue le jeu.” a martelé l’ancien milieu récupérateur de Flèche d’Or.

L’entraîneur/joueur qui a débuté sa carrière d’entraîneur en 1997 avant qu’une blessure ne vienne clôturer sa carrière de footballeur définitivement, tenait à partager sa déception avec la rédaction de LakouAyiti. “J’ai pris une sévère raclée 3-0 contre Petit Goâve entre 2005-06; en plus le jour de mon anniversaire, alors que mon équipe était restée sur plusieurs matchs sans la moindre défaite. Mais ma plus grande frustration demeure la défaite 3-0 à Managua contre le Nicaragua en espace de 5 minutes alors qu’une défaite 1-0 suffirait à nous qualifier pour la Gold Cup 2017.

En guise de conclusion, le champion national 2004-05 et 2013 conseille aux aspirants jeunes entraîneurs d’être patient et de continuer d’aller à l’école car le fruit du succès réside dans ce couple de mots (patience-étude).

La rédaction de LakouAyitiMedia renouvelle ses sentiments pour l’engagement du coach à faire progresser le football haïtien. Rendez-vous est donc donné en début de Weekend pour un nouveau numéro.  

Seide Putnam LOUIS-JEAN

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Latest News

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et …

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et ...   Part I-Gold Cup 2021: Après la défaite de la selection...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img
Translate »