Football : PEP Guardiola, L’entraîneur réaliste qui réinvente le jeu

0
3
Football : PEP Guardiola, L'entraîneur réaliste qui réinvente le jeu
Football : PEP Guardiola, L'entraîneur réaliste qui réinvente le jeu

Football : PEP Guardiola, L’entraîneur réaliste qui réinvente le jeu

 

Football : PEP Guardiola, L'entraîneur réaliste qui réinvente le jeu
Football : PEP Guardiola, L’entraîneur réaliste qui réinvente le jeu

Football Technicien: Souvent critiqué par ses détracteurs pour n’avoir pas remporté la Ligue des Champions avec le Bayern Munich, Josep Guardiola dit Pep Guardiola est le seul entraîneur sur les 15 dernières années qui fait jouer son équipe pour plaire au public tout en donnant de bon résultats. Sa métamorphose au sein du Bayern et de Manchester City fait de lui un révolutionnaire du jeu qu’il faut penser à enseigner dans les écoles de football.

 

 

 

 

 

Si au sein du FC Barcelone, les gens voyaient en lui un entraîneur qui pratiquait un jeu de possession sans être tranchant devant les buts, les résultats pour le natif de Santpedor parlent d’eux-mêmes, même si les jaloux ont toujours tendance à lier sa réussite au génie de Messi. Or, le tiki taka pratiqué par le Barça à l’époque ne servait pas uniquement pour avoir la possession du ballon, mais chacune des passes, servait plutôt à faire progresser le jeu et à mieux défendre.

 

 

 

 

 

Malgré sa grande réussite avec le Barça où il a tout raflé sur son passage, les adeptes du football axé sur la défense ne lui ont jamais pardonné pour avoir chuté contre l’Inter de Mourinho en 1/2 finale de ligue des champions en 2010 même s’il s’est rattrapé en 2012 dans la finale remportée face au Manchester United et pour n’avoir pas été sacré champion avec le Bayern en C1.

 

 

 

 

 

Avec le Bayern, n’ayant pas dans son effectif des joueurs au profil de Messi, Xavi ou d’Iniesta, le cinquantenaire s’est adapté avec les éléments disponibles et pratiquaient un jeu aussi chatoyant que celui pratiqué par le Barça. Si les demi d’ailes du Barça ne centrait presque pas, avec le Bayern, ses latéraux étaient plus que des machines à centrer car le tacticien espagnol compensait l’inefficacité en contre attaque des Bavarois par les centres. Il a tout gagné en Allemagne pendant les trois années sauf la ligue des champions.

 

 

 

 

Après trois saisons passées en Allemagne, Pep dépose ses valises à Manchester City, où il a transmis sa philosophie aux Citizens depuis tantôt trois années. Il a donné une autre dimension à City et amélioré ses joueurs, comme Raheem Sterling,  Aymeric Laporte ou encore John Stones. En Angleterre, Josep Guardiola de Manchester City est un véritable rouleau compresseur en transformant des joueurs ordinaires avec une base technique faible en de vrai soldats, pragmatique comme lui seul, Il est donc celui qui s’est utiliser les moyens du bord.

 

 

 

 

Avec les Citizens pour sa première saison, il a battu le record en nombre de points en totalisant 100 points avant d’enchaîner la saison suivante avec un back to back avec 98 points. Cette année encore, alors que les Citizens étaient 15ème à un moment de la durée, le stratège Espagnol s’érige désormais à la première place du classement avec 77 points soit 10 longueurs de plus sur Manchester United son dauphin et les Sky Blue peuvent être sacrés champions dès la 35ème journée.

 

 

 

 

 

En ligue des champions mercredi dernier, Pep Guardiola a donné une leçon de football à Paris Saint-Germain et Pochettino en déplacement pour le compte des demi-finales aller de la C1, une victoire avec manière qui fait penser à l’héritage légué par Johan Cruyff, révolutionné par PEP Guardiola des temps modernes.

 

 

 

 

Si pour certains Guardiola a des limites, mais le style de jeu pratiqué, le schéma tactique mis en œuvre, l’espace créé sur le terrain tout en pratiquant le football total, fait de lui un génie au même rang que Leo Messi, et il reste et demeure le meilleur entraîneur, le meilleur gestionnaire de groupe sur les 15 dernières années.

 

 

 

 

Seide Putnam LOUIS-JEAN