Wednesday, August 10, 2022

Haïti-COVID-19: Car-wash party” à Port-au-Prince, dispersée à coup de balles par des agents de la PNH

Must Read
Haïti-COVID-19: Car-wash party" à Port-au-Prince, dispersée à coup de balles par des agents de la PNH
Haïti-COVID-19: Car-wash party” à Port-au-Prince, dispersée à coup de balles par des agents de la PNH

En dépit des interdictions du Commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Jacques LAFONTANT, l’activité “Car-wash party”, a été au rendez-vous à la rue de l’enterrement ce dimanche 19 juillet 2020, avons-nous constaté. Quelques heures plus tard, des agents de la police nationale ont intervenu et tiré en l’air pour disperser la foule. 

L’activité baptisée “Car-wash party”, un phénomène qui bat son plein au pays depuis quelques temps, semble devenir le moyen de divertissement le plus sollicité par la jeunesse haïtienne. Que ce soit à Port-au-Prince ou dans les villes de province, le programme “Car-wash party” continue de hanter la mémoire du jeune haïtien, privé d’infrastructures décentes pour se divertir. Ce dimanche 19 juillet, des individus, majoritairement des jeunes des deux sexes, ont répondu présent aux sons des Djs pour s’amuser. Ce, en dehors de toutes les mesures barrières pour lutter contre la Covid-19. Afin de déguerpir la foule visiblement en liesse, des agents de la Police Nationale d’Haïti(PNH) ont intervenu et ont fait feu en l’air. Furieux du comportement de la police, les individus ont lancé des pierres et des tessons de bouteille dans toutes les directions. 

L’activité “Car-wash party” qui vend mal l’image du jeune haïtien est censée devenir la norme dans les artères de la capitale haïtienne. Il est difficile de passer un week-end sans assister à un programme “Car-wash party” dans l’aire métropolitaine de Port-au-Prince. Malgré les grognements de quelques-uns de la société civile, ce phénomène ne cesse de s’accroître. Face à un État en panne d’autorité et de légitimité, l’activité “Car-wash party” pourra avoir de grande répercussion sur l’avenir des jeunes haïtiens.

À noter que la semaine dernière, le Commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, à travers une note de presse rendue publique, avait interdit l’organisation de l’activité dénommée “Car-wash party” sur toute l’étendue du territoire national. En dépit des menaces de sanctions contre les organisateurs de cette activité, la décision du chef du Parquet de Port-au-Prince ne fait pas l’unanimité, surtout au sein de la population de la zone métropolitaine de Port-au-Prince. 

Marc Wisly HILAIRE

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Latest News

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et …

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et ...   Part I-Gold Cup 2021: Après la défaite de la selection...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img
Translate »