Sunday, September 26, 2021

HAITI PATRIMOINE : Histoire de l’autel de la patrie (1ère partie)

Must Read

Cet AUTEL DE LA PATRIE a été fondé en 1751 par le gouverneur français Hubert de Brienne, comte de Conflans, construit par l’ingénieur Maurice de Verville et baptisé AUTEL ROYAL.

DE POLVEREL A TOUSSAINT LOUVERTURE

Après la Révolution française, la première commission civile composée de Sonthonax, Etienne Polverel et Ailhaut débarque à St Domingue. Le 29 août 1793 Sonthonax proclame au Cap-Français l’abolition de l’esclavage tandis qu’un mois plus tard Etienne Polverel à Port au Prince rebaptise l’AUTEL ROYAL du nom d’AUTEL DU GOUVERNEMENT et y annonce la suppression totale de l’esclavage des noirs au nom de la Convention montagnarde qui se déclare être le gouvernement de la France. Il y lit notamment la proclamation de l’autel en créole qui se base sur le mariage des esclaves et leur confère l’égalité et la liberté.

En 1793, le titre de PLACE DU GOUVERNEMENT reconnu par Étienne Polverel (1738-1795) devient le lieu central des premiers abolitionnistes de l’esclavage en France. En tant que commissaires civils de la République à Saint-Domingue, les deux hommes, Sonthonax et Polverel prennent cette décision de façon unilatérale en août 1793 face à la révolution des esclaves de la colonie.

C’est en l’avalisant que la Convention décide l’abolition générale le 4 février 1794. Le 2 février 1794, la Convention confirme cette déclaration et étend l’abolition de l’esclavage à toutes les colonies françaises.
DE TOUSSAINT LOUVERTURE A JEAN JACQUES DESSALINES

Toussaint Louverture, devenu Gouverneur Général confirme le nom d’AUTEL DE LA PATRIE le 9 février 1799, juste avant la guerre du Sud, au moment de rencontrer Roume à Port au Prince. Le 1er Janvier 1804, le fondateur de la nation haïtienne, Jean Jacques Dessalines qui a utilisé l’AUTEL DE LA PATRIE de la place des bouteilles des Gonaïves, reconfirme le titre de l’AUTEL DE LA PATRIE à Port-au-Prince, après l’indépendance, et le considère comme un symbole du civisme de la nation.

Lors de sa visite à Port-au-Prince du 16 au 27 mars 1804. Jean Jacques Dessalines lance l’idée de l’Empire à partir de l’AUTEL DE LA PATRIE, au nom des héros de l’indépendance morts durant la révolution.

Le colonel Jean Germain François alias Germain Frères d’origine paysanne, Commandant de l’arrondissement de Port-au-Prince organise ses réunions politiques dans cette place au nom de l’Empereur Dessalines, en accord avec le commandant de la deuxième division de l’Ouest Alexandre Pétion, vivant à la rue de Rohan avenue américaine près de l’actuelle banque centrale (BRH) et souffrant de rhumatismes, ce qui l’oblige souvent à porter des béquilles.

L’AUTEL DE LA PATRIE ET LA FONDATION DE LA REPUBLIQUE

Suite à la mort de l’empereur le 17 Octobre 1806 Alexandre Pétion ordonne de restaurer le 1er janvier 1807 l’AUTEL DE LA PATRIE mais doit se battre contre les troupes du général Christophe qui perd la guerre jusqu’ à son suicide à la Citadelle. Il est fait pourtant appel aux ingénieurs Bonnaire Bélizaire et Cébrou Morquette, bâtisseurs des forts Jacques et Alexandre. Ils ont pour mission de reconstruire l’AUTEL DE LA PATRIE que la population appelle la PLACE D’ARMES.

Toutefois, contrarié par la guerre civile et la maladie, la restauration de l’AUTEL DE LA PATRIE exigée entre autre par la première dame Joute Lachennais, qui veut ramener la paix et unifier l’île entière, devient une réalité après la mort de Pétion survenue le 29 mars 1818. Le chef de l’Etat, fondateur de la République, se trouve enterrer, au nom de la république, sur la Place d’armes de Port-au-Prince c’est-à-dire, au cœur de l’AUTEL DE LA PATRIE.

La dépouille mortelle est conduite par un char funéraire, mené par quatre chevaux caparaçonnés de deuil, représentant les quatre horizons, vers un caveau aménagé dans cette place, au milieu des cris de douleur de Célie Pétion, sa fille de 12 ans. Alexandre Pétion allongé dans un cercueil de plomb et d’acajou y est enterré en présence d’une assistance nombreuse et en larmes. Après les funérailles, l’AUTEL DE LA PATRIE devient LA PLACE PETION.

L’AUTEL DE LA PATRIE SURVEILLE LA REPUBLIQUE

L’investiture du président Jean Pierre Boyer à l’Autel de la Patrie et son discours officiel après le Te deum à l’ancienne cathédrale précisent que cette place surveille la République, ramène la paix et l’unité de l’île.

Boyer érige à l’AUTEL DE LA PATRIE un grand drapeau national, y présente tous ses discours officiels Il se montre inconsolable lors des funérailles de l’une des deux filles du président Pétion défunt, Célie Pétion morte de maladie le 26 Septembre 1826 à l’âge de 20 ans, dans une atmosphère de deuil et de cris de douleurs proférés par sa mère Joute Lachennais et sa sœur ainée Erzulie Pétion, future épouse de Jean Pierre Edmond Conquière.

La première dame importe de Paris en la circonstance un cercueil en marbre blanc qu’elle fait déposer, d’ordre du président Boyer, sur la place de l’AUTEL DE LA PATRIE en l’entourant de clôtures neuves en fer et de monuments mortuaires de grands prix. Ils informent la population en cette occasion que Célie Pétion surveille la République, aux côtés de son père et que son cercueil ne sera jamais enterré, restant visible sur une place éternelle, afin de conserver l’indépendance du pays et ramener la paix.

Le président Jean Pierre Boyer, fondateur du Grand Orient d’Haïti qui accorde l’indépendance mystique au pays face à la France et l’Angleterre, reconnaît dès lors que l’AUTEL DE LA PATRIE est la première borne de la république. Les prestations de serment se font à l’AUTEL DE LA PATRIE ainsi que les funérailles du président Jean-Baptiste Riché qui y est enterré après son décès survenu le 15 avril 1845. (A suivre…)

Adyjeangardy/Adyjeangardy2@gmail.com

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Latest News

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et …

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et ...   Part I-Gold Cup 2021: Après la défaite de la selection...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img
Translate »