Friday, December 9, 2022

Haiti-Sante: L’Hôpital Nicolas Armand: entre l’incompétence des personnels médicaux et l’indifférence de l’État

Must Read
Haiti-Sante: L’Hôpital Nicolas Armand: entre l'incompétence des personnels médicaux et l'indifférence de l'État
Haiti-Sante: L’Hôpital Nicolas Armand: entre l’incompétence des personnels médicaux et l’indifférence de l’État

L’hôpital Nicolas Armand de la commune de l’Arcahaie, n’a pas les structures nécessaires qui font de lui un hôpital de référence comme on le prétend souvent. Les personnels médicaux qui gèrent l’hôpital ne sont pas à la hauteur de sa tâche. Tout comme les autres centres hospitaliers du pays, les patients qui fréquentent l’hôpital Nicolas Armand, situé dans la Cité du Drapeau confrontent à d’énormes difficultés. Pas d’hospitalisation, pas de soins intensifs pour les malades. Le manque de matériels pour les personnels soignants se fait grandement remarqué. Certains médecins se plaignent de l’état de l’hôpital. Sans même en parler des patients, qui eux aussi, se lamentent au quotidien.

Toutefois, la situation du système sanitaire au niveau du pays en général est débile. Il advient de jeter le regard sur la performance du système et ses insuffisances au regard des besoins et attentes de la population. En fait, dans cet hôpital communautaire soit disant, dixit le médecin Marc-OBed Simbeau et Grégory Pauléma, il y a une forte carence de matériels, de personnels médicaux compétents et surtout un manque de communication. Et les patients se plaignent du fait qu’il leur revient d’acheter eux-mêmes les accessoires nécessaires à l’extérieur de l’hôpital juste pour se faire soigner même d’une simple blessure.

« En guise du manque de matériels nécessaires,  l’inadéquation de l’assurance sanitaire de l’ensemble de la communauté archeloise, s’explique surtout par le fait que le favoritisme prime dans la nomination des infirmier-ères  », a déclaré le jeune médecin Pauléma. Sous la base du favoritisme, le risque encouru est d’avoir des infirmiers-ères incompétents-es et insouciants-es. D’où résulte l’inadéquation aux attentes de cette communauté. Les services offerts équivalent à ceux d’un centre de santé ou du moins d’un dispensaire. 

Il n’est que plaie, il y a bosse. Pour y remédier à la délicatesse de cette situation, le médecin Simbeau souhaite que le choix des personnels médicaux se font sous des bases de compétences. Il demande à l’État de payer les personnels médicaux et de les fournir des matériels sanitaires nécessaires pour pouvoir être en mesure de bien soigner la communauté archeloise. 

Le médecin Simbeau demande également au Ministère de la  Santé publique et de la Population(MSPP) de changer les personnes incompétentes du staff médical de l’hôpital afin d’assurer son bon fonctionnement. Le médecin Pauléma de son coté, souhaite que le directeur de l’hôpital, Dr Rigaud fasse preuve d’un leader digne de son nom pour une bonne gestion de l’hôpital Nicolas Armand. 

Jero Marie Scolastique PIERRE

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Latest News

54 Valentine’s Gift Suggestions on her behalf

V-Day is just about the Corner: Wow Your girl With One of These nice GiftsThe AskMen article group completely...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img
Translate »