Friday, September 17, 2021

Le carnaval inachevé de Sweet-Micky sombre dans la violence

Must Read

Dans la course effrénée pour la tenue du carnaval au Cap-Haitien, la société a frôlé un bain de sang, lundi soir, dont seuls les provocateurs de tout bord seraient responsables. En effet, le char de Sweet Micky a dû faire face à une farouche opposition de ceux qui ne veulent pas du Carnaval dans la deuxième ville d’Haïti. Devant un concert de balles d’armes de toutes sortes, le lead vocal de Sweet-Micky a été contraint de stopper net son char pour éviter le pire.

Le crépitement des armes, le résonnement des projectiles ont semé la pagaille au Cap-Haitien. Le pays déplore encore des blessés. Parait-il cette attaque ne cherchait pas à tuer les carnavaliers. Une psychose de peur plane sur Cap-Haitien qui célèbre cette année ses 350 ans de sa fondation. Ce 350e anniversaire coïncide également avec les 200 ans de la mort du roi bâtisseur, Henry 1er.

Dimanche soir, le maire du Cap-Haitien, Marc Georges qui est aussi président du comité du 350e qui supervise le comité du Carnaval, avait déjà mis en garde les « fous-furieux » du carnaval. Il a déclaré que « Le carnaval est annulé jusqu’à ce que j’ai la garantie que le défilé soit sécurisé. »  Sweet-Micky et ses fans sont passés outre de la mise en garde du maire de la ville. Ils décident de braver l’interdiction et de provoquer leurs « ennemis ». La bande de Michel Marthelly a été pris pour cible. Il n’y avait pas d’autres solutions que de suspendre les activités du carnaval.

Avant de gagner la gare de l’Autorité portuaire nationale (APN) avec son char, Michel Marthelly a demandé à ses supporters d’apprécier ses efforts à sa juste valeur. Devant ce refus et la violence qui l’accompagne, l’ex-président, le « band leader » de Sweeet-Micky s’est finalement rendu à l’évidence. Les fans sont rentrés chez eux, dont certains sont blessés par balles. Mais l’entêtement, et la folie du carnaval à tout prix n’accouchent finalement que peur, honte et désolation.

D.J.

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Latest News

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et …

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et ...   Part I-Gold Cup 2021: Après la défaite de la selection...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img
Translate »