Saturday, August 13, 2022

Le parlement européen reconnaît l’esclavage comme crime contre l’humanité

Must Read
Le parlement européen reconnaît l’esclavage comme crime contre l’humanité
Le parlement européen reconnaît l’esclavage comme crime contre l’humanité

Les députés européens ont voté le 19 juin dernier une résolution sur l’esclavage. Elle considère l’esclavage comme un crime contre l’humanité et défend l’idée de désigner le 2 décembre comme Journée européenne de commémoration de l’abolition de la traite des esclaves

À travers cette résolution adoptée, le Parlement européen invite les institutions et les États membres de l’Union européenne à reconnaître officiellement les injustices du passé et les crimes contre l’humanité commis contre les personnes noires et les personnes de couleur. Il déclare également que la traite des esclaves est un crime contre l’humanité et demande que le 2 décembre soit désigné Journée européenne de commémoration de l’abolition de la traite des esclaves; encourage les États membres à inscrire l’histoire des personnes noires et des personnes de couleur dans leurs programmes scolaires. 

Le choix de cette date vient se calquer sur la désignation, par l’ONU, de la « Journée internationale pour l’abolition de l’esclavage » du 2 décembre, alors que l’UNESCO, par exemple, retient le 23 août en souvenir de la nuit du 22 au 23 août 1791 où éclata à Saint-Domingue une révolte d’esclaves prélude à l’indépendance du pays.

Younous Omarjee, co-président de l’Intergroupe “Lutte contre le racisme et Diversité”, est à l’origine de cette demande, intégrée à la résolution sur les manifestations contre le racisme après la mort de George Floyd.

Pour le député européen “dans ce moment d’indignation internationale face à l’assassinat raciste de George Floyd, de dénonciation collective des stigmatisations continues, des discriminations permanentes subies par les personnes de couleur, dans les contrôles de police mais bien plus largement de manière structurelle dans nos sociétés, il faut avoir le courage des actes et des symboles, reconnaître l’esclavage comme crime contre l’humanité est important. C’est un symbole”.

“Le Parlement doit non seulement condamner tout acte raciste et les violences policières, agir pour se doter d’une stratégie anti-discrimination mais également se saisir de cette occasion historique d’accomplir son devoir de mémoire. Voilà près de 15 ans que cette reconnaissance par le Parlement européen est demandée. Toutes les demandes allant dans ce sens ont échoué jusqu’à aujourd’hui”, conclut Younous Omarjee.

Vladimir SERGILLES

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Latest News

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et …

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et ...   Part I-Gold Cup 2021: Après la défaite de la selection...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img
Translate »