Sunday, September 26, 2021

L’effondrement du système de santé en Haïti au milieu de la crise de Covid-19

Must Read

L'effondrement du système de santé en Haïti au milieu de la crise de Covid-19
L’effondrement du système de santé en Haïti au milieu de la crise de Covid-19

Coronavirus en Haïti : La décadence du système sanitaire en Haïti ne dâte pas d’hier. Il faut remonter le temps pour comprendre l’effondrement de l’organisation sanitaire dans le pays. Depuis le 19 mars dernier, Haïti a enregistré ses 2 premiers cas de coronavirus. Depuis lors, la courbe a évolué graduellement. Cependant, on est même pas encore proche des prévisions alarmistes des observateurs nationaux ainsi que les spécialistes internationaux, notre système de santé est déjà dépassé par les événements.

 

“Nous mettons en question le mode de gestion de la pandémie par le gouvernement en place “

De 19 Mars au 22 Mai, le Ministère de la Santé Publique en Haïti a déjà détecté 867 cas de contamination et 26 décès par le nouveau Coronavirus(Covid-19). Vu le mode de propagation rapide et violente de ce virus, nous mettons en question le mode de gestion de la pandémie par le gouvernement en place qui, jusqu’à dâte penche pour l’immunité collective si l’on retient la prévision du ministre des Travaux publics, Transport et Communication, Joacéus Nader, qui a tiré la sonnette d’alarme sur les conséquences de la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus en Haïti.

“La population attribue la maladie à de la politique au lieu de faire en sorte de l’éviter”

C’est un système sanitaire déjà en agonie depuis plusieurs années. Le 24 février 2019, l’agence Bloomberg avait rendu public un rapport sur les nations les plus saines au monde. Sans grande surprise, sur 169 pays, Haïti figurait dans le top 30 des pires nations au monde en matière sanitaire. Première position dans le classement pour l’Amérique. Et pour réaliser ce rapport, l’agence avait tenu compte, entre autres, des variables comme l’espérance de vie, les facteurs environnementaux, l’accès à l’eau potable et l’assainissement. Avec un système de santé pareil, les Haïtiens ont de quoi s’inquiéter face à la propagation de la maladie liée au coronavirus. Pourtant, la population ne se fait aucun souci. Elle attribue la maladie à de la politique au lieu de faire en sorte de l’éviter. Le comportement affiché est digne du comportement d’un peuple négligent qui envisage de défier la maladie en s’appuyant sur le destin.

“Notre système hospitalier haïtien est dépassé, le pire est à venir si rien n’est fait”

Cependant,le pire est à venir si rien n’est fait. Car, a peine franchi le cap de 800 cas, le système hospitalier haïtien est dépassé. L’hôpital Universitaire de Mirebalais n’a plus de lits pour recevoir des patients atteints de la pandémie de Covid-19, selon les informations qui nous parviennent à la rédaction de Lakou Ayiti.

“Un système de santé dysfonctionnel, presque tous les hôpitaux publics sont fermés”

Tout va mal pour le pays, en pleine propagation de la Covid-19, presque tous les hôpitaux publics sont fermés. À Cap-Haïtien, seuls les services d’urgence de l’hôpital universitaire Justinien (HUJ) fonctionnent quelques fois. À Port-au-Prince, l’hôpital de l’université d’État d’Haïti (HUEH), communément appelé l’Hôpital général avait déjà beaucoup de mal à fonctionner avant même la découverte des deux premiers cas de Covid-19 en Haïti le 19 mars dernier. À présent, une bonne partie des services, dont le bloc opératoire, est fermée pour décontamination, en raison du fait que certains membres du personnel ont contracté le coronavirus.

Par ailleurs, le syndicat des employés de l’HUEH a prévu d’entrer en grève à n’importe quel moment. Toujours les mêmes objectifs depuis plusieurs années. Réclamation d’ambulance, de matériels de travail, d’augmentation de salaire et de matériels sanitaires pour recevoir les patients atteints de la Covid-19. En gros, ces employés réclament de meilleures conditions de travail. Ce qu’ils font depuis plusieurs années. Pourtant, le gouvernement a annoncé la prolongation de l’état d’urgence sanitaire le Mercredi 20 Mai dernier et  a déjà reçu la totalité des matériels sanitaires commandés en Chine pour lutter contre le coronavirus et Haïti, soulignant par ailleurs, le début d’une distribution. Alors, comment est-ce possible que le plus grand centre hospitalier du pays ne soit pas encore touché par cette répartition ?

Vladimir SERGILLES

Credit photo Google
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Latest News

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et …

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et ...   Part I-Gold Cup 2021: Après la défaite de la selection...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img
Translate »