Saturday, August 13, 2022

L’OPC, préoccupé par l’arrêt de travail des Magistrats

Must Read
L'OPC, préoccupé par l'arrêt de travail des Magistrats
L’OPC, préoccupé par l’arrêt de travail des Magistrats

L’office de la Protection du Citoyen (OPC), a exprimé ses inquiétudes suite à l’arrêt de travail des Magistrats dans les différents tribunaux du pays et aux vagues de contestations lancées, depuis des mois par les différentes associations de magistrats, et ce pour exiger de meilleures conditions de travail.

Port-au-Prince, le 20 juin 2020.- À travers une note de presse, rendue publique ce jeudi 18 juin 2020, l’Office de Protection du Citoyen s’est montrée inquiète, quant à la grève lancée, par les associations de magistrats pour réclamer une amélioration de travail dans l’exercice de leur fonction, du renouvellement des mandats des juges des Tribunaux de première Instance et de ceux des Cours d’Appel et du transfert de compétences du personnel judiciaire au Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire(CSPJ).

<<Tout en prenant acte des engagements des Magistrats dans leur lutte liée à l’amélioration du système judiciaire, l’Office de la Protection du Citoyen reste profondément préoccupé en raisons des conséquences désastreuses de cette démarche sur la population carcérale estimée actuellement à plus de 10,700 personnes dont 75% en situation de détention  préventive prolongée>>, a indiqué l’OPC dans la note susmentionnée.

Par ailleurs, l’Office de la Protection du Citoyen, s’est penchée sur la situation catastrophique des détenus dans le milieu carcéral haïtien en pleine crise de la pandémie Covid-19. À cet effet, l’organisme chargé de promotion et de protection des Droits Humains rejoint madame Michelet Bachelet, Haut-commissaire des Nations-Unies aux Droits de l’homme, en exhortant les gouvernements des États membres dont Haïti, à prendre des mesures d’urgentes et exceptionnelles afin de protéger la vie et la santé des personnes en détention.

Tout compte fait, l’OPC se montre une nouvelle fois comme avant-gardiste pour dénoncer la situation des détenus, qui selon tout constat est sinistre et dangereuse en tenant compte de la paralysie du système judiciaire, qui est le socle de la société pour consolider la démocratie et l’État de droit, et la précarité de notre système de santé face à la montée de la propagation de la pandémie Covid-19 sur le sol haïtien.

Vladimir SERGILLES

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Latest News

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et …

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et ...   Part I-Gold Cup 2021: Après la défaite de la selection...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img
Translate »