Saturday, October 23, 2021

Partira ou  partira pas 7 février 2021, Jovenel Moïse avance ses pions vers 2022

Must Read
Partira ou  partira pas 7 février 2021, Jovenel Moïse avance ses pions vers 2022
Partira ou  partira pas 7 février 2021, Jovenel Moïse avance ses pions vers 2022

Dans une note adressée aux chefs des missions diplomatiques d’Haïti à l’étranger et auprès des différentes institutions internationales, le président de la République, Jovenel Moïse, par l’entremise de son ministre des affaires étrangères, instruit ses officiels de prendre toutes les mesures afin de trouver l’appui politique des institutions internationales et des pays “amis” d’Haïti pour la relance du processus électoral devant aboutir au renouvellement du personnel politique et au remplacement du président Moïse au terme de son mandat, le 7 février 2022.

 

Par cette décision, le président de la République fixe sa position dans le débat houleux qui, depuis plusieurs jours enflamme la toile et agite les médias traditionnels. Pour les leaders de l’opposition, dont André Michel, Kelly C. Bastien, Edmonde Suplice Bauzile et tant d’autres, le président doit partir le 7 février 2021 pour céder la place à un gouvernement de transition qui aura à organiser les élections, une fois que les conditions soient réunies. Une position rejetée par les partis proches du pouvoir et des membres de la société civile, dont le dirigeant de l’Initiative de la Société Civile (ISC), le professeur Rosny Desroches qui affirme haut et fort que le mandat du président prendra fin le 7 février 2022, soit le terme de son mandat constitutionnel de 5 ans.

Partira ou  partira pas 7 février 2021, Jovenel Moïse avance ses pions vers 2022
Partira ou  partira pas 7 février 2021, Jovenel Moïse avance ses pions vers 2022

 

D’entrée de jeu, le président Moïse qui, depuis janvier 2020 est seul maître à bord, suite au renvoi des deux tiers du Sénat et la fin du mandat des députés, se prépare à reprendre ses gants pour repousser les attaques de ses adversaires qui annoncent déjà les couleurs, pour lui forcer à jeter l’éponge le 7 février 2021.

 

Les hostilités sont dorénavant lancées. Le président, par cette démarche, recherche tous azimuts l’appui de l’international. De leur côté, les opposants commencent déjà à mobiliser leurs troupes pour reprendre le béton afin de chasser du pouvoir le chef de l’État et du coup, faire échec à son projet d’organiser des élections pour son successeur. L’opposition aura-t-elle enfin les moyens politiques pour évincer du pouvoir Jovenel Moïse en 2021? Attendons-voir!

 

Peterson Laleau 

 

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Latest News

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et …

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et ...   Part I-Gold Cup 2021: Après la défaite de la selection...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img
Translate »