Saturday, October 23, 2021

Saviez-vous que l’hypotension artérielle…

Must Read

La tension ou pression artérielle est la force exercée par le sang sur la paroi des artères. L’hypotension artérielle est caractérisée par une pression du sang anormalement faible. C’est, en quelque sorte, l’inverse de l’hypertension. Cette faible pression peut être permanente ou transitoire, occasionnelle ou fréquente. Ce n’est pas une maladie en tant que telle, mais plutôt un symptôme. Une pression artérielle est réputée basse quand la pression systolique chute au-dessous de 90 mmHg et la pression diastolique au-dessous de 60 mmHg.
La pression sanguine
La pression sanguine (ou tension artérielle) se compose des pressions systolique et diastolique, lesquelles sont mesurées en millimètres de mercure, ou mmHg. La pression systolique correspond à la pression du sang quand le cœur se contracte et envoie le sang dans les artères. Elle assure un apport de sang partout à travers le corps. La pression diastolique est celle qui continue de s’exercer sur les artères entre chaque contraction au moment où le cœur se remplit de sang de nouveau. Ainsi, lorsqu’on parle d’une pression de 120/80, 120 correspond à la pression systolique, et 80 à la pression diastolique.
Aspects Sémiologiques
L’hypotension artérielle devient préoccupante quand elle s’accompagne au moins de l’un des symptômes ci-après :
-une vision trouble ; une peau froide, moite et pâle ; de la confusion ; des étourdissements ; une syncope ; une augmentation du rythme respiratoire ; des battements de cœur rapides ; de la fatigue ; l’incapacité de se concentrer ; une sensation de tête légère ; de la nausée ; de la somnolence ; de la faiblesse.
Dans le cas d’un état de choc, une personne peut tout d’abord ressentir l’un des signes ou symptômes cités. Mais sans soins médicaux immédiats, une perte de conscience pourrait se produire.
Les causes de l’hypotension artérielle
Une hypotension artérielle peut être imputable à divers facteurs et elle peut toucher des personnes de tout âge. Toutefois, certains types d’hypotension s’observent plus couramment parmi les personnes d’un certain groupe d’âge.
Une hypotension orthostatique survient à la suite d’une chute subite de la pression artérielle quand vous passez de la position assise ou couchée à la position debout. Elle touche plus souvent les aînés.
Une hypotension à médiation neuronale (ou HMN) se produit après une station debout prolongée ou après avoir éprouvé une douleur aiguë ou une émotion vive. C’est ce que l’on appelle une syncope en langage courant. Les tout-petits ont une prédisposition plus marquée à ce genre d’hypotension artérielle qui disparaîtra spontanément au fil du temps tout comme la tendance à perdre connaissance facilement.
Quelques personnes peuvent avoir une pression artérielle basse après avoir mangé. C’est ce qui s’appelle une hypotension postprandiale.
D’autres facteurs peuvent causer une baisse de la pression artérielle : la déshydratation – quand la perte des liquides organiques se produit plus rapidement que vous pouvez la compenser, votre pression artérielle peut tomber. Des vomissements, une fièvre, une diarrhée aiguë ou des exercices épuisants peuvent entraîner une déshydratation ;
Certains troubles médicaux -des troubles de la thyroïde ; la maladie d’Addison ; l’hypoglycémie (un taux de sucre sanguin bas) ; des troubles cardiaques (par ex. une crise cardiaque, une insuffisance cardiaque, une cardiopathie valvulaire, une très faible fréquence cardiaque) ; des troubles neurologiques (par ex. la maladie de Parkinson) peuvent influer sur la communication entre votre cerveau et le rythme de vos battements de cœur.
Moyens de prévention
Tenez compte de la cause de votre pression artérielle basse pour effectuer certains changements à votre mode de vie, ou aux médicaments que vous employez pour prévenir et atténuer vos symptômes. Les suggestions ci-après de changements à apporter au mode de vie peuvent s’avérer utiles pour les personnes qui ont une pression artérielle basse :
-buvez une plus grande quantité de liquides, comme de l’eau, afin d’éviter une déshydratation. Limitez votre consommation d’alcool. L’alcool peut causer de la déshydratation même lorsqu’il est bu avec modération. Passez lentement d’une position à une autre. Prenez votre temps quand vous vous mettez debout ;
-une augmentation de votre apport en sel pourrait s’avérer utile dans le cas d’une pression artérielle basse. Mais un apport de sel immodéré pourrait mener à une élévation de la pression artérielle qui serait nuisible à votre santé. Votre médecin pourrait recommander un changement concernant vos médicaments s’il a déterminé qu’ils étaient la cause de votre hypotension artérielle.

Source : Guyton, physiologie médicale
Vladimir Sergilles, étudiant en médecine
vladimirsergilles94@gmail.com/4423-0521

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Latest News

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et …

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et ...   Part I-Gold Cup 2021: Après la défaite de la selection...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img
Translate »