Sunday, September 26, 2021

Tout savoir sur la crise de l’asthme…

Must Read

L’asthme couramment appelé Oppression en Haïti est une maladie chronique se manifestant le plus souvent par des crises entrecoupées de périodes où la respiration est normale. Elle est caractérisée par une inflammation plus ou moins importante des voies respiratoires, au niveau des bronches et des petites bronches, les bronchioles. Une crise d’asthme commence souvent par une toux sèche, suivie d’une difficulté à respirer, qui provoque une respiration sifflante clairement audible. Elle s’accompagne habituellement d’expectorations de mucus (toux et crachats).

Les causes de l’asthme

L’asthme est associé à des allergies respiratoires dans 80 % des cas environ, mais il n’est pas toujours d’origine allergique. Chez les personnes asthmatiques, on retrouve une sensibilité excessive des bronches (hyperréactivité) à une ou plusieurs substances.

Les facteurs suivants peuvent contribuer à déclencher une crise d’asthme ou à aggraver la gêne respiratoire, mais ils ne sont pas la cause de l’asthme. Des allergènes aériens (poussières, pollen, poils d’animaux, acariens).

Des polluants aériens (irritants en milieu de travail, fumée de feu de bois, gaz d’échappement, pollution atmosphérique, etc.). La fumée du tabac.

Des aliments (allergies alimentaires) ou des additifs alimentaires, comme les sulfites.

Certains médicaments (aspirine et autres médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, bêta-bloquants). Des infections des voies respiratoires (rhume, bronchite, sinusite, etc.), car elles engendrent une inflammation locale.

L’exercice physique, surtout s’il est pratiqué à l’extérieur en hiver, par temps froid et sec.

Des émotions fortes (rires, pleurs, colère, excitation), surtout chez les enfants.

 

Aspects sémiologiques

Les symptômes peuvent être intermittents ou persistants. Ils peuvent apparaître après un exercice physique ou en présence d’un autre facteur déclencheur, et ils sont généralement plus marqués la nuit et au petit matin. Une difficulté à respirer ou un essoufflement (dyspnée)

Une respiration sifflante

Une sensation de serrement, d’oppression thoracique, une toux sèche

 

Moyens de prévention

Pour le moment, la seule mesure préventive de base reconnue consiste à éviter le tabagisme actif et passif. La fumée de tabac irrite les voies respiratoires, ce qui crée un terrain propice aux maladies respiratoires. Actuellement, on ne connaît pas de mesure qui permette de prévenir l’asthme ; il n’existe pas de consensus médical à cet égard.

Manger des fibres contenues dans les fruits et légumes en bonne quantité pourrait contribuer à prévenir l’asthme (73)

Le développement de l’asthme dépendrait de la quantité de fruits et de légumes consommés.

Référence : Le Manuel Mereck,18ème édition

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Latest News

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et …

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et ...   Part I-Gold Cup 2021: Après la défaite de la selection...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img
Translate »