Friday, September 17, 2021

PNH : Quand le carnaval vaut mieux que la vie des citoyens

Must Read

PNH : Quand le carnaval vaut mieux que la vie des citoyens
PNH : Quand le carnaval vaut mieux que la vie des citoyens

Haiti Insecurite-Carnaval-PNH: La Direction Générale de la Police Nationale d’Haïti, dans une note pour la presse du 2 février 2021, entend appliquer des mesures restrictives sur les différents parcours et lieux de rassemblement, ce, pour faciliter le bon déroulement des festivités carnavalesques, et pré-Carnavalesques. Ces mêmes mesures, ne seraient-elles pas mieux de les appliquer pour freiner les actes de kidnapping ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans cette note qui porte la signature du directeur de la PNH, Monsieur Léon Charles les interdictions concernent en autres :

  1. a) le port d’arme à feu ; 

  2. b) l’utilisation des armes tranchantes (couteau, machette), contondantes (marteau, pierre) ;

  3. c) la vente et la consommation de boisson dans des récipients en verre ;  

  4. d) la circulation de tout véhicule non autorisé dans le périmètre interne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parallèlement, dans un second communiqué en date du mercredi 3 février, l’institution policière dit constater qu’un infime groupe de policiers s’est livré à des actes de banditisme et que trois d’entre eux y compris un ex-agent ont été appréhendé à Miragoâne en support à un mouvement politique. Selon cette deuxième note, au moins deux autres policiers ont créé la panique au Champs de Mars dans un parcours carnavalesque comme ça a été le cas l’année dernière, sans compter des actes similaires répertoriés à Jacmel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour toutes ces raisons qui pourraient nuire au bon déroulement du Carnaval, l’institution dirigée par Monsieur Léon Charles va appliquer des mesures restrictives probablement pour contrer toutes tentatives des policiers ou ex policiers qu’elle qualifie d’être liés à des pratiques politico criminelles.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour certains citoyens qui souhaiteraient jouir du carnaval dans un climat serein comme dans les années 80, l’on se demande si Léon Charles et acolytes ne feraient pas mieux de rediriger ces mesures restrictives en vue de combattre une fois pour toute le banditisme dans le pays.

 

 

 

 

 

 

 

En réfléchissant bien à la situation actuelle d’Haïti, un ensemble de questions méritent d’être posées : En quoi sécuriser les activités carnavalesques pourrait constituer une priorité pour la PNH au détriment de la sécurité de 99 % de la population ? Les pertes en vies humaines au quotidien, ne veulent-elles rien dire pour la PNH ? Les actes de vandalisme des policiers ou ex policiers frustrés au Champs de Mars ou à Jacmel sont-ils plus menaçant que l’unification des gangs ? 

 

 

 

 

 

 

Haïti renaîtra !

 

 

 

 

Seide Putnam LOUIS-JEAN

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Latest News

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et …

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et ...   Part I-Gold Cup 2021: Après la défaite de la selection...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img
Translate »