Monday, May 23, 2022

Haïti-Crise : Quand le carnaval vole la vedette au Coronavirus

Must Read
Haïti-Crise : Quand le carnaval vole la vedette au Coronavirus
Haïti-Crise : Quand le carnaval vole la vedette au Coronavirus

Le 11 janvier 2021, le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) avait sollicité l’intervention de la Primature et de la Présidence à reconsidérer l’état d’urgence sanitaire, ce au vu d’un nombre considérable de nouveaux cas de coronavirus. Si le MSPP voudrait jouer aux avant-gardistes, le Ministère de la culture et la présidence voit les choses autrement avec ce qui se passe depuis dimanche à Port-de-paix.

 

Les recommandations du MSPP étaient pourtant clair: 

1- Couvre-feu de 10 heures du soir jusqu’à 6 heures du matin ; 

2- Cessation des activités artistiques et culturelles ; 

3- Fermeture des bars, restaurants et night clubs ; 

  1. Réduction du personnel travaillant dans les institutions publiques tout en encourageant le travail à domicile ; 

5- Installation de points de lavage d’eaux dans les espaces publics ; 

6- Port obligatoire du masque dans les espaces publics ; 

7- Respect de la distanciation physique dans les espaces publics ; 

8- Prise de température dans tous les institutions privées et publiques et les points d’embarquement et de débarquement de passagers ; 

9- Annulation des festivités des dimanches pré-carnavalesques ; 

10- Restriction du nombre de participants dans les cérémonies telles que : Baptêmes, mariages, funérailles, cérémonies vaudou et autres activités religieuses ; 

11- Fonctionnement des universités et des écoles suivant un système de vacation et/ou de rotation pour limiter le nombre de présences dans les salles de cours.

Pour beaucoup, ces mesures visaient à censurer tous les individus susceptibles de se mobiliser à l’approche du 7 février 2021. Certains diront qu’ils n’ont pas totalement tort lorsqu’on considère les efforts déployés par les autorités pour organiser les activités carnavalesques alors que la république est en agonie.

 

En parlant du Carnaval. Depuis le week-end dernier, le département du Nord-Ouest devient la cible du pouvoir en place déjà très contesté. Et la ville de Port-de-paix s’est illustrée sur la voie publique avec la présence de plusieurs dizaines de milliers de citoyens qui viennent jouir des bienfaits du carnaval. Entre-temps, le Ministère de la Santé et sa Direction Sanitaire Départementale, via un message (écriteau) depuis leur stand, rappellent aux citoyens de se protéger contre le coronavirus.

 

Considérant que plus de 95 % des carnavaliers ne porte pas de masque, considérant la crise politique chronique que traverse le pays et compte tenu de la position des experts du Ministère de la Santé publique exigeant du gouvernement de surseoir sur les activités pré-carnavalesques, ne prendront-ils pas tout le reste de la population pour des idiots/imbéciles ? 

 

La Rédaction

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
Latest News

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et …

Haiti Football Sélection Nationale: Agression, Frustration, Abandon, Denonciation et ...   Part I-Gold Cup 2021: Après la défaite de la selection...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img
Translate »